Aqueduc et égouts (traitement des eaux)

Ce service veille à produire et distribuer l’eau potable aux citoyens, ainsi qu’à collecter, pomper et traiter les eaux usées de l’ensemble de la Ville. Il voit au bon fonctionnement des usines de traitement d’eau potable, du poste de pompage auxiliaire d’incendie au parc industriel, des stations de traitement des eaux usées ainsi qu’à la vérification des rejets industriels et compteurs d’eau. De plus, il vise à sensibiliser les citoyens à l’économie de l’eau potable et au respect du règlement d’arrosage.

SAVIEZ-VOUS QUE?

Des activités offertes par le Services des loisirs et de la culture, mais également par les organismes et des particuliers sont proposées chaque saison aux citoyens de Coteau-du-Lac.

La Ville de Coteau-du-Lac possède un vaste réseau d’égouts servant à capter les eaux usées et pluviales de son territoire. Cet important réseau est composé d’égouts sanitaires et d’égouts pluviaux distincts. L’égout sanitaire récupère les eaux usées des bâtiments alors que l’égout pluvial récupère les eaux de ruissellement provenant des édifices à toits plats, des aires de stationnement et des voies publiques. Si vous êtes témoin d’un problème lié au réseau d’égouts, nous vous recommandons de communiquer avec le Service des travaux publics au

450 763-5822, poste 242.

Deux fois par année, le Service des travaux publics procède à des travaux de rinçage du réseau d’aqueduc afin de s’assurer de la qualité de notre eau potable. Ces travaux s’effectuent aux mois de mai et d’octobre de chaque année. Au cours de cette période, certains citoyens pourraient remarquer que leur eau potable s’embrouille. Si tel est le cas, il suffit de laisser couler l’eau froide une dizaine de minutes avant de la consommer. Il est également possible d’observer une baisse temporaire de la pression d’eau. La Ville de Coteau-du-Lac vous remercie de votre collaboration et de votre compréhension. Pour obtenir des renseignements, vous pouvez communiquer avec le Service des travaux publics au

450 763-5822, poste 242.

L’usine de filtration municipale construite en 1992 et mise au niveau selon les nouvelles règles du MDDEP en 2010 puise son eau du fleuve St-Laurent. L’eau y entre par gravité vers les puits de pompage d’eau brute où elle est tamisée et pompée vers les systèmes de purification ainsi que vers le parc industriel. L’usine est maintenant séparée en deux sections soit une première avec des filtres membranaires PALL (Microza MF) et l’autre section des filtres au sable Dynasand avec lampes de désinfection UV. La priorité de production d’eau potable passe par le système membranaire et lorsque nécessaire, le deuxième système de purification vient combler le manque d’eau dans la réserve d’eau potable.

La filtration membranaire est une méthode de purification des plus révolutionnaires permettant l’enlèvement de la quasi-totalité des matières en suspensions ainsi que des différents pathogènes nuisible à la santé humaine. Le dosage de produits coagulants n’est pas nécessaire en tout temps puisque les membranes sont en mesures de purifier l’eau sans ces produits chimiques. Lorsque l’eau brute devient plus difficile à traiter, nous ajoutons une légère dose de coagulant en amont des membranes. Lorsque l’eau a été purifiée à partir des membranes, nous y ajoutons une légère dose de chlore afin d’éliminer les organismes susceptibles de nuire à la santé des consommateurs ainsi qu’à prévenir une contamination dans le réseau de distribution.La filtration au sable dans les filtres Dynasand nécessite l’ajout de coagulants dans l’eau brute avant l’entrée dans les filtres.

L’usine de filtration est composée de six modules de filtration Dynasand à contact continu. Le procédé de filtration continu est utilisé afin d’éliminer le besoin de bassins de floculation et de décantation en amont des filtres. L’eau traverse ensuite un lit de sable de silice de plus de 2 mètres d’épaisseur où les particules y sont retenues et circule au travers de rayons UV puissants. L’eau poursuit son cheminement vers les systèmes de chloration où l’ajout du chlore vient éliminer les organismes susceptibles de nuire à la santé des consommateurs tout comme à la sortie des systèmes membranaire. L’eau est par la suite emmagasinée dans des réservoirs souterrains avant d’être pompée dans le réseau d’aqueduc de la ville.

La Ville de Coteau-du-Lac produit une eau d’excellente qualité qui ne nécessite aucun traitement supplémentaire et la distribue en quantité suffisante pour répondre aux besoins de l’ensemble de la Ville. Cette eau respecte en tout point les exigences du règlement sur la qualité de l’eau potable.

Usine de Filtration municipale
234 ch, du Fleuve
Coteau-du-Lac (Québec)  J0P 1B0

Le parc industriel possède sa propre usine de filtration et son réseau indépendant d’aqueduc, puisque trop éloigné du réseau municipal. L’usine est alimentée en eau brute par les mêmes pompes que l’usine de filtration municipale. Le système de filtration est de type membranaire GE Zenon. L’eau ainsi filtrée est par la suite désinfectée à l’aide de chlore et emmagasinée dans des réservoirs avant d’être pompée dans le réseau de distribution. L’usine a été mise à niveau selon les règles du MDDEP en 2009.

Station de pompage auxiliaire (Parc industriel)
200, rue Industrielle
Coteau-du-Lac (Québec)  J0P 1B0

Ce poste de pompage est situé dans le parc industriel et à pour fonction d’offrir une protection supplémentaire en cas d’incendie au parc industriel. Il est composé de deux pompes soit une électrique de 200 HP et une motopompe diesel. Cette station s’alimente d’un bassin extérieur d’environ 2000 mètres cubes.

Usine de filtration Parc Industriel
40, rue de L’Acier
Coteau-du-Lac (Québec)  J0P 1B0

L’usine d’épuration du parc industriel traite les eaux usées des industries du parc industriel seulement. Cette usine date de la Dupont (ancienne industrie ayant réalisé sa construction) et a été acquise par la Ville à la fin des années 80 ou elle a été remise en fonction. Le traitement est de type boues activées.

 

En fonction depuis novembre 1995, cette usine de traitement à pour mission de traiter les eaux usées de la Ville de Coteau-du-Lac ainsi que de la Municipalité des Coteaux. Le pompage vers l’usine s’effectue à partir de trois postes principaux situés au parc Geoffrion à Coteau-du-Lac, sur la route Principale à Les Coteaux et sur la rue Lippée également à Les Coteaux pour le secteur Nord. L’usine a traité 2 215 703 mètres cubes en 2016 et est opérée par les opérateurs de la Régie d’Assainissement des Coteaux.

La régie d’Assainissement des Coteaux est une régie intermunicipale dans laquelle deux conseillers municipaux de chaque municipalité sont nommés à titre de directeur et un d’entre eux comme président. Le secrétaire de la RAC est M. Luc Laberge, Directeur général et greffier de la Ville de Coteau-du-Lac accompagné du trésorier de la RAC qui est M. Claude Madore de la Municipalité des Coteaux.

Les employés de la Régie sont :
M. Émile Latreille, chef opérateur
M. Manuel Lacroix, opérateur
Téléphone pour rejoindre le chef opérateur : 450 802-0222

Station d’épuration municipale (Étangs aérés)
Régie d’Assainissement des Coteaux
225, rue de L’Acier
Coteau-du-Lac (Québec)  J0P 1B0