Afin d’encourager la valorisation des résidus verts et de réduire l’émission de gaz à effet de serre reliée aux feux « de ménage », nous vous invitons à adopter l’herbicyclage à la maison.

Cette méthode permet d’obtenir une pelouse durable, soit une pelouse dont l’apparence générale n’est pas parfaite, mais qui est saine et en santé grâce à de bonnes pratiques. Il s’agit d’une méthode facile à adopter et qui permet notamment de :

  • diminuer le temps de coupe de votre gazon
  • réduire la durée d’entretien de la pelouse (moins d’arrosage, de fertilisation et de mauvaises herbes)
  • renforcer la santé de votre pelouse
  • réduire le volume de déchets

 

Comment pratiquer l’herbicyclage ?

Les conditions de tonte :

Une pelouse doit être maintenue à une hauteur de 8 cm et tondue régulièrement. Une tonte appropriée donne des résidus courts, non visibles et facilement décomposables par les micro-organismes.

La lame de la tondeuse :

On peut pratiquer l’herbicyclage avec une lame bien affûtée. Des lames de tondeuse spécialement adaptées à l’herbicyclage sont aussi vendues dans les magasins spécialisés.

 

Pour connaître les horaires de collecte, cliquez ici.