RÉDUCTION DE LA TONTE DE GAZON/ ZONES DE NATURALISATION

Nouvelle mesure écologique à Coteau-du-Lac

La Ville de Coteau-du-Lac a entrepris de modifier ses pratiques d’entretien des espaces gazonnés en procédant à une réduction de la tonte de gazon à certains endroits ciblés sur le territoire, notamment en bordure du canal de Soulanges et dans les emprises bordant le pont Monseigneur-Langlois.

 

S’appuyant sur les recherches scientifiques qui démontrent aujourd’hui que les coupes moins intensives permettent d’encourager la biodiversité et de réduire l’émission de gaz à effet de serre, la Ville a effectivement mis en place un projet pilote pour sa gestion des surfaces gazonnées. Selon les sites identifiés, l’organisation municipale adoptera les stratégies les plus pertinentes parmi celles-ci : l’augmentation de l’intervalle entre les coupes, la diminution des espaces de coupe, le reboisement, l’implantation de végétations basses, telles que les champs herbacés. En clair, certains espaces gazonnés seront moins fréquemment fauchés ou différemment naturalisés. En plus de représenter un geste écologique concret qui réduit la consommation de carburants fossiles, cette initiative améliore la qualité de l’air et la régulation du climat.

 

Tous les sites concernés feront l’objet de suivis serrés afin d’évaluer la végétation qui prendra place. Les espèces désirables, dont les plantes mellifères, les pousses d’arbres et d’arbustes, seront identifiées et soigneusement conservées. Il est ainsi estimé que la réduction des espaces de tonte résultera en un gain net de plusieurs centaines d’arbres et arbustes d’ici un an, et ce, sans aucun frais puisqu’ils auront poussé naturellement et spontanément.

 

Cependant, les sites qui seraient éventuellement identifiés comme problématiques en raison d’une prolifération d’espèces nuisibles ou invasives feront l’objet d’une révision de stratégies ou de plans d’aménagement spécifiques pouvant inclure des plantations de vivaces.

 

Pour obtenir plus d’information, veuillez communiquer avec le Service de l’urbanisme et de l’environnement à environnement@coteau-du-lac.com

 


HERBICYLAGE

Afin d’encourager la valorisation des résidus verts et de réduire l’émission de gaz à effet de serre reliée aux feux « de ménage », nous vous invitons à adopter l’herbicyclage à la maison.

Cette méthode permet d’obtenir une pelouse durable, soit une pelouse dont l’apparence générale n’est pas parfaite, mais qui est saine et en santé grâce à de bonnes pratiques. Il s’agit d’une méthode facile à adopter et qui permet notamment de :

  • diminuer le temps de coupe de votre gazon
  • réduire la durée d’entretien de la pelouse (moins d’arrosage, de fertilisation et de mauvaises herbes)
  • renforcer la santé de votre pelouse
  • réduire le volume de déchets

 

Comment pratiquer l’herbicyclage ?

Les conditions de tonte :

Une pelouse doit être maintenue à une hauteur de 8 cm et tondue régulièrement. Une tonte appropriée donne des résidus courts, non visibles et facilement décomposables par les micro-organismes.

La lame de la tondeuse :

On peut pratiquer l’herbicyclage avec une lame bien affûtée. Des lames de tondeuse spécialement adaptées à l’herbicyclage sont aussi vendues dans les magasins spécialisés.

 

Pour connaître les horaires de collecte, cliquez ici.